Autour de Tor - Actualité à Tor et à travers

Autour de Tor

Actualité à Tor et à travers

Vers la fin du Dark web?



Quand l'outilOnionscan fait reparler de lui...
En Février dernier, Freedom Hosting II, le plus populaire hébergeur du Dark Web était victime d’un piratage qui a causé l’indisponibilité de 20% du Dark Web. Selon un récent rapport d’OnionScan, l’impact serait plus grand.
OnionScan est un outil de scan dont le but de trouver des vulnérabilités et bugs qui pourraient mettre à mal les connexions anonymesvia le système Tor. Selon un récent rapport de son auteur, Sarah Jamie Lewis, le nombre de sites du Dark Web serait sur le déclin. Ce rapport basé sur un scan de 30 000 services issus d’une base de donnée collective _ celle de l’hébergeur Freedom Hosting II (FHII) et une autre appartenant à l’experte _ n’a trouvé que 4400 sites encore actifs.

Ces chiffre s’explique en grande partie par la chute de FHII et des autres hébergeurs batis sur FHII. Selon Sarah Jamie, la disparution de ces sites pourrait également s’expliquer par la fin du service mail chiffré Sigaint.

Ci-dessous toutes les statistiques liées au 9ème rapport d’OnionScan :

_ Environ 4000 détections HTTP , _ Environ 250 détections TLS (non affecté par le piratage de FHII), _ Environ 270 détections SSH (en baisse, probablement affecté par le piratage de FHII), _ Moins de 10 détections FTP (en baisse, probablement affecté par le piratage de FHII), _ Moins de 100 détections SMTP, _ Moins de 10 détections VNC, _ Environ 220 détections de noeuds Bitcoin.

Le dernier rapport d’OnionScan a aussi mis en exergue les mauvaises configurations des sites “.onion” à partir desquels il a été possible d’extraire un millier d’adresses IP uniques.»

Source:


J'ignorais en revanche la fin du service Sigaint, bien qu'aillant remarquer que leurs differentes pages etaient devenu inaccessible, depuis le hack de l'hebergeur Freedom Hosting. Si quelqu'un à plus d'information concernant la disparition de Sigaint, n'hesitez pas à la donner en commentaire.
14 mars 2017 - Rédigé par pan0ptes -Aucun commentaireClassé dans : ActualitéMots clés : deep, onionscan

Un nouveau risque pour les utilisateurs de Tor -Les fichiers DRM

Aprés les risques de , ce sont maintenant les fichiers DRM qui peuvent désanonymiser les utilisateurs du navigateur Tor sous Windows.
On respire pour ceux qui desactive JS et tourne sur Linux.
Ouvrir un fichier DRM sous Windows peut désanonymiser les utilisateurs du navigateur Tor et révéler leurs adresses IP réelles. Le DRM est une technologie sécurisée qui permet une utilisation restrictive d’un fichier multimédia et une lutte contre les distributions non-authorisées. Il chiffre les streams audios et vidéos avec une clé de chiffrement et requiert une licence (clé de déchiffrement) lorsqu’on essaie d’accéder au fichier. Pour en lire plus »

Source:

03 février 2017 - Rédigé par pan0ptes -Aucun commentaireClassé dans : Actualité, InformatiqueMots clés : Sécurité, Surveillance, Information
03 février 2017 - Rédigé par pan0ptes -Aucun commentaireClassé dans : ActualitéMots clés : libre

Protonmail possede désormais son onion



C'est par ici:
https://protonirockerxow.onion


On regretera l'utilisation obligatoire de javascript.
ProtonMail, le plus large fournisseur de service d’email chiffré a annoncé une nouvelle adresse Onion que les utilisateurs pourront désormais utiliser. ProtonMail a été créé par des ex-scientifiques du CERN qui avaient pour vision de simplifier le chiffrement des services emails. La suite ci-dessous»

Source:

01 février 2017 - Rédigé par pan0ptes -Aucun commentaireClassé dans : Actualité, InformatiqueMots clés : sécurité, javascript, Information
26 janvier 2017 - Rédigé par pan0ptes -Aucun commentaireClassé dans : InformatiqueMots clés : Astuce, Tuto, Debian

Catégories

Derniers articles

Mots clés

Derniers commentaires

Archives

RSS


© 2016 Autour de Tor - Actualité à Tor et à travers - Généré par  en 0.019s 

Thème 'blackRVB' by bg from